• Geneviève Fontan

Hermès Porte papiers d'identité de Louis Barthou 7 avenue Victor Emmanuel III

Hermès - Louis Barthou - Allée Vicor-Emmanel III - Allée Franklin Roosevelt




7 AVENUE VICTOR EMMANUEL III

Située à Paris, cette célèbre artère a été un chemin de terre. Elle est aujourd’hui une des plus belles avenues parisiennes : Allée Franklin Roosevelt.

  • 1696 : un chemin de terre tracé

  • 1723 : Allée du cours

  • 1763 : Allée du Roule

  • ? : Allée d’Antin

  • 1918 : Avenue Victor Emmanuel III

  • 1945 : Allée Franklin Roosevelt (8e arrondissement)




Façade de l'hôtel particulier en 2000



En 1696 l’actuelle Allée Franklin Roosevelt est un simple chemin de terre tracé. En 1723, le chemin est embelli et transformé par le duc d’Antin, alors surintendant des Bâtiments du Roi. L'allée porte le nom Allée du Cours.

Elle est renommée, en 1763, Allée du Roule puis Allée d’Antin. Après 1870, elle est prolongée au-delà du rond-point des Champs-Elysées jusqu’à l’église Saint-Philippe-du-Roule. A cette époque il régnait une insécurité dans ce quartier qui avait la réputation d’être mal famé. Au niveau du rond-point se trouvait le bal de Flore. Plus bas se trouvaient le bal d’Isis et le bal des Nègres, puis le jardin de Paris qui disparut en 1900 lors de la construction du Grand Palais. En 1909, le couturier Paul Poiret installe sa maison au 26, avenue d'Antin. Il entraîne avec lui des maisons de mode et de couture, faisant peu à peu du quartier l'épicentre de l'élégance parisienne. En 1918, l’avenue est rebaptisée "Avenue Victor Emmanuel III", Roi d'Italie. En 1945 elle est débaptisée et devient Allée Franklin Roosevelt.


Le Numéro 7

L'immeuble a été successivement habité par Armand Nisard (1841-1925), ambassadeur de France près le Saint Siège au moment de la séparation des Eglises et de l’Etat en 1905

et Louis Barthou (1863-1934), avocat, journaliste et homme politique. Au Numéro 2 André Hunebelle avait sa boutique de spécialités verrières.



PORTE DOCUMENTS HERMES


Porte documents pour papiers d'identité, Hermès, Période1927, frappé au fer chaud du nom et de l'adresse de Louis Barthou







Détail de la fermeture à glissière



LOUIS BARTHOU (1862-1934)

Louis Barthou



Louis Barthou était passionné par les beaux livres et possédait une bibliothèque contenant des éditions rarissimes.


Assassinat d'Alexandre 1er et de Louis Barthou

à Marseille le 9 février 1934



Il est nommé Ministre des Affaires étrangères le 9 février 1934. Quelques mois plus tard le 9 octobre 1934 Louis Barthou est assassiné à Marseille alors qu'il accompagne le souverain Alexandre de Yougoslavie en visite officielle. Louis Barthou a reçu un tir de balle dans la poitrine par erreur, et décède peu de temps après à l'âge de 72 ans. Il est enterré au cimetière du Père Lachaise à Paris.



Avant son décès, il a été Ministre d'Etat, Président du Conseil des ministres et ministre de l'instruction publique et des Beaux-Arts, Ministre de l'Intérieur et Ministre des Travaux publics.


FIN





38 vues0 commentaire